bandeau-collectivites-locales-2014

Début de mandats : un baromètre pour prendre date !

Pour sa cinquième édition, le baromètre RH des collectivités locales 2014 propose, à un moment charnière de la Décentralisation, un précieux instantané des projections et intentions des décideurs publics locaux sur l’emploi territorial.

En effet, les prochains mois vont voir des dizaines de milliers d’agents publics locaux changer d’employeur du fait de la mutualisation de services au sein du « bloc communal », de la métropolisation et de la réforme territoriale. Cette révision inédite du périmètre et des compétences de nombreuses collectivités va nécessairement interroger, en cascade, les modes de management et le cœur de l’organisation et des administrations locales. C’est une évidence, les enjeux RH seront au centre des nouveaux mandats ! Les municipaux et intercommunaux qui débutent ; les départementaux et régionaux qui seront renouvelés en 2015.

D’autant que l’État et la Cour des comptes engagent fermement les collectivités à améliorer leur contribution à la réduction des déficits publics ; une voie qui impliquera des rationalisations et une maîtrise accrue des dépenses de personnel.

Au travers de ses enseignements et des témoignages de responsables territoriaux qu’il propose, notre baromètre RH 2014 témoigne d’une réelle prise de conscience de la mesure de ces enjeux. Elle appelle désormais des actes volontaires de début de mandat.

Méthodologie

Enquête réalisée par le Pôle Public de Randstad avec l’appui d’Epiceum. Questionnaire administré sur internet par le Groupe Moniteur entre le 17 juin et le 18 août 2014 sur un fichier qualifié de responsables de collectivités (élus, postes de direction générale et adjoints, directions des ressources humaines). 5e vague.

398 réponses exploitées (289 communes, 72 EPCI à fiscalité propre, 37 conseils généraux et régionaux).